Ayurveda • Introduction à la science de la vie

Pendant ma formation en yoga, nous avons eu une intervention de Julie Corbeil à propos de l’Ayurveda. Cette science m’a tout de suite appelée et je désirais en apprendre davantage. C’est un véritable plaisir pour moi de partager mes découvertes avec vous, en toute humilité ; je ne suis pas une professionnelle en ayurveda, mais une passionnée qui en apprend chaque jour davantage sur ce sujet.


Brève introduction à l'Ayurveda

« Celui dont le corps, l’esprit et les sens sont en équilibre permanent, dans un état de plénitude et de bonheur, celui-là est appelé un individu en santé » Sushruta-samhita


Outre le fait que ce mot soit de plus en plus présent dans nos sociétés occidentales, l’ayurvéda est la plus ancienne médecine codifiée encore pratiquée de nos jours. Les premiers textes relatant de sa pratique datent d’il y a environ 5000 ans. En sanskrit, « ayu » signifie « la vie » et « veda » « la connaissance » : l’ayurvéda, c’est donc la connaissance, la science de la vie - ou science de la longévité. L’ayurvéda a vocation d’être une science préventive, mais elle est aussi curative : elle permet de traiter efficacement des problèmes de santé de tous types et de soutenir des thérapies déjà existantes. Mais surtout, l’ayurvéda place l’individu au coeur de ses pratiques et réflexions. Son approche varie en fonction de chaque être humain. Pourquoi ? Parce que chaque personne est unique ; nous avons tou.te.s une constitution unique, différente, établie à notre naissance, appelée « Prakruti » en sanskrit. Cependant, dans notre vie quotidienne, nous sommes bien souvent éloigné.e.s de notre constitution naturelle, de notre corps, de « nous », en somme. Cet état de déséquilibre est appelé « Vikriti ». L'un des principaux objectifs de l'ayurvéda est d'établir, ou de rétablir, notre équilibre naturel.



Nos 5 corps (koshas)


En parlant de corps, je tenais à vous faire un très bref aperçu de l’importance de prendre soin de son corps physique, à travers le yoga et l’ayurvéda :


Dans la tradition yogique, chaque être humain est composé de cinq corps, appelés « koshas ». Chacune de ces enveloppes favorise l’accès au Soi, à la Conscience Suprême appelée Atman. Le premier des koshas est le corps physique, Anna maya kosha. « Anna » signifiant « nourriture », nous pourrions le traduire littéralement par « corps fait de nourriture », de matière organique. Viennent ensuite Prana maya kosha, le « corps fait d’énergie vitale » (prana), Mano maya kosha, le « Soi fait du mental » (mano) - le corps

mental -, Vijnana maya kosha, le « corps d’intellect, d’intuition » - « vijnana » signifiant la connaissance discriminante - puis, enfin, Ananda-maya kosha, le « Soi fait de bénédiction ou de Grâce », le « corps de félicité », « ananda » signifiant la béatitude, la félicité.



Dans l’Ayurvéda, c’est notre premier corps, Anna-maya kosha, première enveloppe permettant d'accéder à notre conscience, qui va se trouver au coeur de la pratique. Si ce premier kosha est en mauvaise santé, l’accès aux sphères subtiles de notre Être se verra plus difficile ; au contraire, si nous entretenons quotidiennement Anna-maya kosha, nous serons davantage disponibles à entrer en nous et à instaurer la paix à l’intérieur de notre belle âme.

5 éléments

Ôdes à la vie


Selon l’ayurvéda, notre environnement, y compris notre alimentation, influencent notre santé et notre bien-être. La médecine indienne a donc construit tout son système autour des cinq éléments et de leurs caractéristiques.



1. Éther / l’espace

L’élément qui unit tous les autres en leur donnant la liberté de s’exprimer et d’exister. L’éther, c’est ce qui dissocie tout dans cet univers. C’est l’espace entre les mondes. Mais c’est également ce qui nous unit et nous lie à tout. C’est ce tissu qui nous sépare et nous connecte à la fois à ce qui compose la vie, au

perceptible et au subtil.


2. Air / le mouvement

L’air est l’élément qui profite de l’espace pour se promener, s’amuser. C’est le grand transporteur. C’est ce qui nous permet de respirer.


3. Feu / la chaleur

C’est celui qui transforme. Il nous permet de maintenir notre température corporelle, de cuire nos aliments.


4. Eau / l’essentiel

Insaisissable, elle compose une grande partie de notre organisme. Sans eau, il n'y aurait pas de vie possible sur terre, c'est notre premier aliment.


5. Terre / la stabilité

C’est notre ancrage dans le monde, l’élément qui nous donne la possibilité de nous matérialiser.



Namaste,

Salomé