• Salomé

HATHA YOGA : L'ALLIANCE DU SOLEIL ET DE LA LUNE

Le Hatha Yoga est l’un des styles de yoga les plus répandus. Il est aussi de plus en plus délaissé, au profit du Vinyasa, forme de pratique découlant du Hatha et étant plus dynamique, plus intégré dans nos modes de vie courant sans cesse.


Qu’est-ce que le Hatha ? Quelle est son origine, sa signification, et quels sont ses bienfaits ? Tour d’horizon de cette pratique ancestrale.


UN PEU D’ÉTYMOLOGIE


Décryptons tout d’abord “HATHA” :

HA” signifie la force solaire, masculine, l’action

THA” renvoie à la force lunaire, féminine, l’esprit


Le Hatha Yoga, c’est donc l’alliance entre le Soleil et la lune, entre les forces masculine et féminine, le lien entre le corps et l’esprit.


Illustration © Mia Charro

UN PEU D’HISTOIRE


Le texte fondateur du Hatha Yoga est aussi l’un des plus significatifs de toute la tradition yogique. Il s’agit de Hatha Yoga Pradipika, rédigé au XVe siècle par Swami Svatmarama. Dans ce livre, on retrouve tous les fondement du Hatha yoga aux niveaux physique, spirituel, énergétique.


Tout cela revêt un aspect très poétique et j’aime me l’imaginer comme une histoire d’amour presque impossible entre les deux forces opposées que sont la lune et le Soleil.


Mais alors, comment sentir cette union à travers le mouvement ? Que veut dire “côté masculin” et “côté féminin” et comment pratiquer en conscience ?


UN PEU D’ANATOMIE


Avant de me lancer dans des explications, je vous livre quelques notions - très brièvement :

Dans la tradition yogique, le Prana, souffle vital, est l’énergie qui nous donne vie. Ce Prana circule dans le corps, à travers des canaux énergétiques appelés les nadis. Pour expliquer la puissance du Hatha Yoga, nous allons nous pencher sur trois de ces nadis :


Ida, Pingala et Sushumna


Ida, du côté gauche du corps, correspond à l’énergie féminine, yin, lunaire, “apana” - l’énergie qui descend

Pingala, du côté droit du corps, correspond à l’énergie masculine, yang, solaire, Prana - l’énergie qui monte.

Sushumna, dans la colonne vertébrale, ne peut être engendrée que lorsqu’Ida et Pingala sont en symbiose, circulant librement et équitablement. La force combinée de Ida et Pingala donne naissance à une puissance encore plus forte, amenant l’individu qui y parvient dans un équilibre autant du corps que de l’esprit.


Pour les personnes les plus visuelles, voici un schéma représentant les 7 chakras :

À l’intérieur de chacun des chakras se trouvent les nadis. La ligne blanche, débutant à la gauche du corps sur l’illustration, représente Ida, l’énergie féminine. La ligne noire représente Pingala, l’énergie masculine. On voit bien ici que ces deux nadis se croisent dans chaque chakra. Un chakra trop ouvert ou fermé d’un côté bloque alors le Prana et empêche d’avoir accès à la Sushumna.


Le Hatha Yoga nous permet de prendre conscience que toutes et tous nous avons une bipolarité, dans notre corps et dans notre esprit. Nous avons toutes et tous une part féminine (à gauche dans le corps, à droite dans l’esprit) et masculine (à droite dans le corps, à gauche dans l’esprit). Dans nos sociétés contemporaines, nous sommes malheureusement poussé.e.s à valoriser une seule de ces parties en fonction de notre sexe, ce qui crée un déséquilibre à l’intérieur de nous, sans que nous ne sachions réellement pourquoi.


UN PEU DE PRATIQUE


En pratiquant sur le tapis le Hatha Yoga, nous prenons en compte les deux aspects de notre Être et nous laissons circuler librement Ida et Pingala dans notre corps - et donc, dans notre cerveau. En travaillant équitablement sur les côtés droit et gauche du corps, sur notre souffle ascendant (solaire, masculin, Prana) et descendant (lunaire, féminin, apana), nous entraînons notre corps à s’épanouir dans toutes ses formes.

Le Hatha Yoga, basé sur la force musculaire, l’équilibre, nous met à l’épreuve face à nous-même et nous apprend à nous découvrir : c’est pour cela qu’au début de notre pratique de Hatha, nous nous rendrons compte que nous avons un côté plus fort et un côté moins stable, nous indiquant quelle énergie travailler davantage.


Comme vous l’aurez compris, le Hatha yoga combine corps physique et Prana. La pratique repose sur les Asanas (postures), les techniques de respiration, mais aussi sur les mudras et les techniques de purification afin d’amplifier la circulation énergétique dans le corps.


Même si le Hatha Yoga se vit en grande partie dans le corps, gardons en tête qu’il s’agit davantage d’une quête de l’équilibre entre le physique et le spirituel, la force et la douceur, le feu et le souffle, l’action et le lâcher prise.


Merci à Sylvie Tremblay et pour tous ses enseignements lors de ma formation à Sangha Yoga, qui ont éclairé mes recherches.


Namaste,

Salomé