• Salomé

Colombie. Salento & la Cocora Valley

Pour les amoureux.ses de la nature en quête de grands espaces, la Colombie a beaucoup à offrir. De mes aventures dans le triangle du café, je ne peux que vous conter les paysages aux mille visages de la vallée de Cocora et le charme du village de Salento.

-

Un havre de paix verdoyant, où la vie se prélasse tranquillement entre ciel et terre.

Salento est un petit village authentique, perché entre les montagnes de la région de Quindio. Situé au sud de Medellin (à environ 180km - comptez entre 5 et...10 heures de bus) et à proximité des villes de Pereira et Armenia (aéroports les plus proches), Salento est vite devenu le point de départ des aventuriers voyageurs pour les nombreux treks alentours et le triangle du café.

-

Minuscule, la ville est dotée d'une place principale animée par locaux et touristes en sac à dos et de quelques rues aussi belles que colorées. Au matin, vous pourrez apprécier tout le charme des lieux, dont le calme n'enlève rien à la joie de vivre qui s'en dégage.

Nous sommes restés deux nuits à Salento, à la Posada Aguanile - Finca La Diana. Située à 5 minutes de bus du centre du village, l'auberge est une expérience unique à vivre. L'accueil de Dani, Diana et Sandra est aussi chaleureux que spontané et l'on se sent comme chez soi, bercés par le hamac ou admirant la vue paisible depuis la terrasse, sous les chants des oiseaux.

-

Le lendemain de notre arrivée à Salento, nous nous levons de bonne heure : direction la vallée de Cocora, où les palmiers vertigineux nous attendent. Réveillés par un bon petit déjeuner concocté par Diana, nous filons ensuite à la place principale à 8h00, pour monter dans une Jeep Willys à 8h30. Ces jeeps partent tous les jours, à 6h10, 7h30, 8h30, 9h30, 11h30 et 14h00 pour la vallée : l'aller coûte 3.600 COP (1.15€ / 1.80 CAD$) par personne.

-

Après une trentaine de minutes à admirer les paysages verdoyants qui se dessinent sous les roues, la Jeep s'arrête sur le bord de la route. Peu équipés (et informés), nous avons choisi la boucle qui commence vers la droite, à l'entrée du parc - qui fait partie de Los Nevados. Au panneau en bois, nous nous dirigeons vers "Acaime" - la maison des Colibris. Nous entamons alors la randonnée, sous le Soleil matinal qui nous réchauffe déjà les épaules.

La vallée s'offre à nous : le sentier pédestre suit des champs de vaches et chevaux, et nous apercevons au loin les grands palmiers de cire. Le chemin de gauche, lui, sert aux randonnées équestres et au passage des animaux. Quelques minutes après avoir commencé à marcher, nous payons les droits d'entrée (et de conservation) du parc : 2000 COP (0.57€ / 0.90 CAD$) par personne.

-

A partir de là, nous entrons dans une première forêt, tropicale et humide et la traversons pendant près de 2 heures, jusqu'à la ferme d'Acaime. Pour y accéder, nous nous acquittons des frais d'admission de 5000 COP (1.40€ / 2.30 CAD$) par personne. Là, nous observons les beaux colibris venant s'abreuver à des bacs remplis d'eau sucrée, et buvons une tasse de thé/café/chocolat chaud. Une fois reposés, nous retournons sur nos pas pour une dizaine de minutes afin de continuer la boucle, vers la finca La Montaña - ne suivez pas "Estrella de Agua" qui vous emmènera encore plus loin.

-

C'est là que la partie "difficile" commence : nous gravissons la montagne pendant environ 30 minutes, puis arrivons au sommet à près de 3000 mètres d'altitude pour une pause bien méritée. Depuis La Montaña, c'est une randonnée paisible de 1h30 qui nous emmène jusqu'au pied des palmiers de cire.

-

Les vues sont à couper le souffle, le vent se glisse entre les géants et procure une mélodie qui se fond dans le paysage aussi sauvage qu'accueillant.

/ Conseils pour la Vallée de Cocora

• Emmenez eau et nourriture avec vous - la ferme d'Acaime ne propose rien pour manger. Le sommet de La Montaña est l'idéal pour un pique-nique

• Partez le matin avant 10h si vous souhaitez avoir une belle lumière et encore peu de randonneurs sur les chemins

• À un moment, vous arriverez à une intersection en forme de T : le chemin de gauche conduit à Acaime et celui de droite à La Montaña. Si vous allez à Acaime, vous devrez ensuite faire demi-tour pour revenir à cet endroit et continuer la randonnée

• Prévoyez des pesos pour payer les frais d'entrée : 2000COP par personne pour l'accès au parc et 5000COP par personne pour l'accès à la Maison aux Colibris (Acaime)

• La randonnée est agréable mais tout de même assez sportive : si vous préférez voir les palmiers de cire sans vous épuiser, prenez à l'entrée (au panneau en bois) le chemin de gauche et vous y arriverez en moins d'une heure

 

À notre retour dans le village de Salento affamés, nous mangeons à El Punto Veggie, notre repère culinaire de Salento. Le temps nous manquant un peu, nous partons juste à temps pour visiter une hacienda de café, l'une des moins connues du coin : La Arzienda - elle n'est pas trouvable sur Internet, ce sont les habitants du coin qui nous l'avaient recommandée. Entièrement authentique et non industrialisée, La Arzienda est tenue par un petit monsieur, adorable et passionné, qui nous a fait visiter en détails toute la ferme et le processus (complètement naturel). Une expérience unique, qui nous a donné le goût de revenir plus longtemps dans cette partie de la Colombie.