• Salomé

La Crète sauvage

La Crète, nous l'avons parcourue à deux par la route, au détour de ses villages pittoresques et plages idylliques. Retour sur mes coups de coeur sur cette île magique.


Le centre et le sud de la Crète

Notre première nuit sur l'île fut superbe ; nous avions trouvé un Airbnb perdu dans le village très calme de Sarchos, où nous étions seuls entre montagnes et vignes. L'accueil des deux hôtes, un frère et une soeur nous prédisait déjà un voyage sous le signe du coeur. Dès le lendemain, nous prenions la route pour la plage de Triopetra tout au Sud - un bel aperçu de la suite à venir.


COUP DE ♡ : la plage de Preveli et sa palmeraie en bord de mer


Réthymnon & Chania

Mon copain et moi avons tous deux préféré - de loin - Chania à Réthymnon : le village est plus petit et intimiste, les commerces plus locaux et le port vraiment mignon. Réthymnon reste tout de même très charmant et vivant, aux nombreux beaux lieux pour manger ou boire un verre.


Dans les rues de Réthymnon


Chania au réveil


Balos

Si le paradis existe, il se trouve à Balos ♡ Lagon turquoise à l'eau bouillante, plage immaculée, sable rosé et douceur de vivre se retrouvent dans ce lieu enchanteur. Nous y sommes allés en voiture, puis avons marché une trentaine de minutes sous le Soleil déjà tapant du matin avant de découvrir cette perle cachée. Aux alentours de 11h, des bateaux emmènent des touristes sur la plage pour une ou deux heure.s environ ; sinon, l'endroit est peu achalandé - et gigantesque !

Nous avions trouvé un motel peu confortable à proximité, au bord de la plage de Falasarna, une petite oasis tranquille méconnue des touristes où nous adorions passer nos soirées à goûter à tous les plats de la « Taverna Adam » et à regarder le coucher de Soleil fondre sur l'océan.


Kedrodasos

OK ; s'il existe un paradis, il se trouverait AUSSI à Kedrodasos ; j'avais trouvé cette plage lorsque je regardais quel itinéraire prendre sur la côte Ouest de la Crète, redoutant la fameuse plage de sable « rose » d'Elafonisi ; et c'est sans surprise que nous ne sommes restés que dix minutes sur cette plage, bondée de monde, avant de reprendre la voiture pour parcourir une quinzaine de kilomètres de terre battue vers Kedrodasos. Là-bas, nous avons élu un cèdre comme parasol et nous sommes baignés sans l'ombre d'un.e touriste. Cette plage a des allures d'île déserte et l'on ne se lassera jamais de la couleur de l'eau crétoise.


Loutro

Loutro, c'est un village accessible uniquement par la mer, au Sud de l'île. Un hameau sans route où l'on aime vagabonder entre les maisons. Nous y sommes restés deux journées, à nous baigner à sa pointe et à manger du poisson fraîchement pêché. Une belle parenthèse dans ce voyage salé.


Matala

Hakuna Matala ! Village hippie ancré dans les années 70, Matala a conservé son charme de ses années folles et sa quiétude sauvage. Plage naturiste aux superbes couchers de Soleil, rues colorées, paillotes en bord de mer et habitant.e.s au grand coeur forment tout le charme de ce village.


Namaste,

Salomé